top of page

Une séance de shiatsu traditionnelle se déroule généralement comme suit :

  1. Préparation :

    • Le praticien et le client se rencontrent dans une pièce calme et paisible, souvent décorée pour créer une atmosphère relaxante.

    • Le client porte des vêtements confortables et amples, de préférence en coton, car le shiatsu est généralement pratiqué à travers les vêtements.

  2. Entretien initial :

    • Le praticien discute avec le client pour comprendre ses besoins, ses antécédents médicaux et ses préoccupations spécifiques.

    • Le praticien peut également évaluer l'état énergétique du client en utilisant des techniques de diagnostic propres au shiatsu, telles que la palpation de points d'acupuncture (tsubos) sur le corps.

  3. Positionnement du client :

    • Le client est généralement allongé sur un futon ou un tapis au sol, ou assis sur une chaise si nécessaire.

    • Le praticien ajuste la position du client en fonction de la séance, en veillant à ce qu'il soit à l'aise.

  4. Début de la séance :

    • Le praticien utilise principalement ses mains, mais parfois aussi ses coudes, ses genoux ou ses pieds pour appliquer des pressions, des étirements, des rotations et des mobilisations douces sur le corps du client.

    • Le shiatsu se concentre sur les méridiens d'énergie (appelés "canaux" ou "vaisseaux" en médecine traditionnelle chinoise) et les tsubos (points d'acupuncture) pour rééquilibrer la circulation de l'énergie vitale, appelée "ki" en japonais ou "qi" en chinois.

  5. Progression de la séance :

    • Le praticien suit un schéma spécifique en travaillant sur les méridiens et les tsubos en fonction des besoins du client.

    • Les mouvements sont lents, fluides et rythmiques, visant à détendre les muscles, à stimuler la circulation sanguine et lymphatique, et à réduire le stress.

  6. Réponse du client :

    • Le client peut ressentir une variété de sensations pendant la séance, notamment de la chaleur, des picotements, des étirements doux et une relaxation profonde.

    • Il est important de communiquer avec le praticien si quelque chose est inconfortable ou douloureux.

  7. Conclusion de la séance :

    • La séance dure généralement de 45 minutes à une heure, selon les besoins du client.

    • Après la séance, le praticien peut donner des conseils sur la gestion de la santé et du bien-être, y compris des exercices ou des étirements à faire à la maison.

Le shiatsu traditionnel vise à restaurer l'équilibre énergétique du corps et à promouvoir la détente et le bien-être général. Il peut être utilisé comme une forme de thérapie holistique pour soulager le stress, les tensions musculaires, les troubles digestifs et d'autres problèmes de santé. Chaque séance est adaptée aux besoins individuels du client.

LE SHIATSU
 

La pratique du Shiatsu remonte à plus de 2 000 ans et a évolué au fil du temps pour devenir une approche thérapeutique holistique populaire dans le monde entier. Le terme "Shiatsu" signifie littéralement "pression des doigts" en japonais, faisant référence à la technique principale utilisée : l'application de pression avec les doigts et les paumes des mains sur des points spécifiques du corps.


 

Une séance de Shiatsu commence généralement par une évaluation de l'état de santé global du receveur, y compris ses symptômes, ses antécédents médicaux et ses déséquilibres énergétiques potentiels. Le praticien utilise ensuite ses mains, ses pouces, ses coudes ou d'autres parties du corps pour appliquer une pression douce ou ferme sur les points d'acupuncture et le long des méridiens.

Les effets du Shiatsu sont multiples et peuvent varier d'une personne à l'autre. L'une des principales raisons pour lesquelles les gens recherchent le Shiatsu est pour la gestion du stress. En stimulant les points d'acupuncture et en favorisant la détente musculaire, le Shiatsu peut aider à réduire les tensions et à calmer le système nerveux, apportant une sensation de relaxation profonde.

Le Shiatsu peut également soulager les douleurs musculaires et articulaires en améliorant la circulation sanguine et lymphatique. Les techniques de pression et d'étirement utilisées dans le Shiatsu peuvent aider à relâcher les tensions et à favoriser la flexibilité et la mobilité.

Au-delà des bienfaits physiques, le Shiatsu a également un impact sur le bien-être émotionnel et mental. En travaillant sur les méridiens énergétiques, le Shiatsu peut équilibrer les émotions et soutenir le soulagement de l'anxiété, de la dépression et du stress émotionnel.

De plus, le Shiatsu est souvent utilisé comme un moyen de soutien à la santé générale et à la prévention des maladies. En améliorant la circulation du Qi dans le corps, il renforce le système immunitaire, stimule le fonctionnement des organes internes et aide à maintenir l'équilibre énergétique global.

 

En conclusion, le Shiatsu est une thérapie corporelle holistique qui vise à rétablir l'équilibre et l'harmonie en stimulant les points d'acupuncture et les méridiens d'énergie dans le corps. Avec ses nombreux bienfaits sur la santé physique, émotionnelle et mentale, le Shiatsu offre une approche naturelle et douce pour soutenir le bien-être global.



Les origines du Shiatsu

Selon la tradition, l’Inde aurait été le berceau de toutes les disciplines corporelles de bien-être. Enseignées par des moines bouddhistes, ces techniques se propagèrent d’un côté vers la Birmanie, le Cambodge, le Laos et la Thaïlande, de l’autre vers la Chine où elles se modifièrent sous l’influence conjuguée du Taoïsme et du Confucianisme.Le Shiatsu (pression des doigts) s’inscrit dans la filière particulièrement riche des techniques manuelles pratiquées depuis des millénaires en Extrême Orient, mais son histoire est récente et le lieu précis de sa naissance est le Japon.
Dans ce pays, la plus ancienne des techniques manuelles est nommée TEATE (mains dessus) et elle est mentionnée dans un texte datant de 2.000 ans. Entre les années 710/794, il adopta sous le terme de Kampo, le système médical chinois, qui utilisait les massages (AN-MO et TUINA), l’acupuncture, la moxibustion et la pharmacopée chinoise.
Son évolution dans le temps
Au fil du temps, la technique manuelle chinoise, devint japonaise (Anma) et connut son apogée à l’époque EDO (1616-1867). Dans le livre Ampuku Zukai, ecrit en 1827 par Shinsai Ota, sont décrits les premiers protocoles de pressions, fondateurs du Shiatsu actuel.À partir de 1868, la médecine occidentale fut imposée et les disciplines manuelles de prévention d’un état de bien être par des vibrations, percussions et étirements perdirent de leur importance, au profit de techniques curatives comme la chiropraxie, l’ostéopathie et les « massages occidentaux"

Avis récents

 Priou

4 notes4 avis

Rating of 5 out of 5 stars

il y a 7 jours

Très bon accueil. Personne très professionnel qui explique bien les choses avant la séance. Je recommande +++

avis_solike.png

Knoepffler

1 notes1 avis

Rating of 5 out of 5 stars

mai 9, 2022

A découvrir… vraiment !!! 👍🤗

avis_solike.png

Noelle

2 notes1 avis

Rating of 5 out of 5 stars​

février 1, 2022

Intervenant très professionnel

Utilisé : février 1, 2022

avis_solike.png

Bojana

1 notes1 avis

Rating of 5 out of 5 stars

février 2, 2021

Un très bon moment de détente avec une personne à l’écoute et dans la bienveillance faisant son soin consciencieusement !

Utilisé : février 2, 2021

avis_solike.png
bottom of page